top of page
Rechercher

Chronique Coraline Debrooke - Tome 1 #7



Un très beau retour pour le premier tome de cette duologie. Merci à Lecture et plus pour celui-ci.

Son avis Une lecture légère, voire ultralégère, fraiche, pétillante et drôlissime, c'est ce que nous propose Marie Colley avec cette romance des plus agréable et amusante "Coraline Debrooke, assureur en manque d'assurance" paru aux éditions Legacy.

Que peut-il y avoir de pire que de s'étaler par terre nue au sortir de sa douche dans sa salle de bain ultrachic un vendredi soir après une semaine de travail bien chargée? Se casser le coccyx? Ou ressasser tout ce qui est allé de travers depuis le matin de ce vendredi printanier 13 mai? Coraline Debrooke, presque trentenaire, employée dans un cabinet d'assurances à Bruxelles, passionnée de mode, remplie de certitudes sur tout et son contraire et surtout gaffeuse confirmée, ne cherche pas à le savoir. Elle souffre physiquement et revit minute par minute ce vendredi 13 catastrophique où depuis le matin bévues, catastrophes professionnelles à rattraper et un quasi marathon parcouru sur ses hauts talons se sont enchaînés. Un "chemin de croix" que lui a infligé le séduisant Philippe Meester, jeune et dynamique chef d'entreprise auprès de qui elle remplace au pied levé (c'est le cas de le dire!) son patron parti en week-end en ayant oublié cet ultime rendez-vous de la semaine.

Contre toute attente, il semblerait que sa prestation ait convaincu ce futur client de sa compagnie d'assurances puisque, dès le lundi suivant, elle le retrouve dans son bureau s'amusant visiblement du "cadeau" que la soeur de Coraline, médecin, lui a fait livrer afin de soulager son coccyx douloureux. De quoi piquer un nouveau fard en présence de cet homme qui, vraiment, ne la laisse pas indifférente mais auprès de qui elle enchaîne gaffe sur méprise et quiproquos. Ce qui a le don de contrarier ce qui ressemble de très près à une belle histoire d'amour...


J'avais besoin de lire une histoire amusante et j'ai tiré le gros lot. Tout est réuni ici pour nous faire partager une comédie drôle à la "Bridget Jones" ou au "François Perrin" incorrigible gaffeur interprété au cinéma par Pierre Richard ou Jacques Villeret dans l'inénarrable "Dîner de cons". J'ai beaucoup ri en lisant cette comédie légère et inattendue. Dans sa volonté d'être irréprochable, Coraline a le don de se mettre dans des situations impossibles. Alors que tout semble vouloir se dérouler dans de bonnes conditions, elle trouve toujours, malgré elle, le petit truc qui va enrayer ce bel engrenage et la mettre dans des situations délicates où son honneur et son estime de soi sont bien mis à mal.

Dans tout ça, il y a bien sûr cette attirance qu'elle éprouve immédiatement pour Philippe, le bel entrepreneur. Mais allez savoir pourquoi, chaque fois qu'ils se trouvent en présence l'un de l'autre, quelque chose déraille. A croire qu'ils ne parviendront jamais à être sur la même longueur d'ondes. Et ce n'est pas forcément à cause de Philippe qui, lui aussi, trouve Coraline à son goût et aimerait bien faire un bout de chemin en sa compagnie. Ni celle de la jeune femme qui accumule les faux pas, les méprises et manque cruellement d'assurance. Ce qui est un comble quand on en a fait son métier!

Cette comédie romantique et romancée, pétillante et résolument optimiste, est un véritable bonheur de lecture grâce à la qualité d'écriture de Marie Colley qui évite avec talent et adresse tous les clichés du genre et nous offre un véritable divertissement, original et bourré de bons (et doux) sentiments. De la fraicheur, du rythme, des émotions, des rires, que demander de plus?

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page